L'actu de la semaine du 11 au 17 octobre 2010

Publié le par lapetiteboite.over-blog.fr

France.

Mobilisation record le 12 septembre contre la réforme des retraites. Plus de 3,5 millions de personnes étaient dans la rue selon les syndicats, 1,3 millions selon la police. Selon la CGT, ils auraient été 50% des cheminots à faire grève, contre 40% selon la SNCF. Malgré l'important écart entre ces deux chiffres, le constat est le même de chaque côté, les manifestations du 12 furent les plus suivies depuis le début de la contestation de la réforme. Ce chiffre s'explique notamment par la mobilisation des lycéens et des universités. Malgré cela le gouvernement reste ferme et estime être "aller au bout de ce qu'il était possible de faire en terme de concessions" (Fillon).

Sachant que la contestation de la réforme des retraites découle d'un sentiment général d'injustice, le gouvernement a cette semaine, procédé à une diversion en ébréchant le bouclier fiscal. Alors que Francois Baroin a réaffirmé sa volonté de ne pas y toucher la semaine dernière, ce dernier ainsi que le président lui même ont fait machine arrière en annoncant qu'une réflexion serait menée sur le sujet à partir de juin 2011, débouchant éventuellement sur une loi de finance rectificative en cas de suspension. Cependant le ministre du budget a assuré avoir "le courage" de réformer l'ISF si le bouclier fiscal venait à être suspendu. Ce spectaculaire changement de cap est officiellement expliqué par la volonté de convergence fiscale franco allemande. A noter que l'amendement demandant la suppression du bouclier fiscal déposé par une centaine de député UMP a été rejeté par la commission des finances de l'Assemblée Nationale mercredi.

Faut-il faire revivre l'UDF ? C'est la question que se sont posés une douzaine de caciques centristes réunis autour de Jean Louis Borloo. Las d'être idéologiquement et politiquement écrasé par les ex RPR, les centristes de l'UMP et du nouveau centre ont discuté de la reprise de la "marque" UDF, ce qui sera possible dès le 30 Novembre et la fin des 3 ans de mises en sommeil. Cependant les participants ont esquivé deux questions centrales lors de cette réunion: la question de l'avenir de Jean Louis Borloo, ainsi que l'éventuelle candidature en 2012 du ministre de la défense Hervé Morin.

Une cinquantaine de députés UMP ont déposé un amendement au projet de loi de finance 2011 visant à couper la part francaise des crédits de pré-adhésion à l'UE destinés à la Turquie. La France finance la préadhésion de la Turquie à hauteur de 127 millions d'euros sur 7 ans. Les auteurs de l'amendement ont prétexté que la Turquie n'avait pas vocation à adhérer à l'UE et que cette adhésion n'était souhaitée ni par les français ni par les turcs. Cette disposition confirme la France en tant qu'opposant numero un de l'adhésion de la Turquie à l'UE.
http://www.turquie-fr.com/wp-content/uploads/2010/01/Turquie-europe.jpg
La France par la voix de l'Elysée s'est dite prête à contribuer à la construction du bouclier anti-missile de l'OTAN. Le ministre de la défense Hervé Morin avait pourtant émis des réserves sur ce dispositif jeudi. Ces déclarations interviennent quelques jours avant une reunion à Deauville sur ce sujet réunissant la chancellière allemande Angela Merkel, le président russe Medvedev et Nicolas Sarkozy. La décision de la mise en place ou non de ce bouclier sera prise dans un mois au sommet de l'OTAN à Lisbonne.

International

Le gouvernement israëlien a refusé une offre de reconnaissance d'Israël comme Etat juif en échange d'un retour axu frontières de 1967. Cette offre intervient après le refus des palestiniens de reconnaître Israel dans ses frontières actuelles en échange d'un gel de la colonisation. Le processus de paix est plus que jamais bloqué après que les pourparlés aient été suspendus à la suite du refus israëlien de prolonger le moratoire sur la colonisation. Contesté pour son approche du problème israëlo-palestinien en Israël meme, le premier ministre Netanyahu a fait l'objet d'une plainte déposée devant la cour penale internationale par neuf francais présents lors de l'assaut de la flotille pour Gaza fin mai 2010.

Sulfureuse visite du président iranien Ahmadinedjad au Liban. Cette visite est perçue par beaucoup comme une marque de soutien inconditionnel au Hezbollah, ainsi que comme une provocation puisque Ahmadinedjad s'est rendu près de la frontiere israëlienne au sud Liban. Ahmadinedjad a salué la "résistance des libanais contre le régime sioniste". Cette visite inquiète les Etats Unis qui accusent Téhéran d'aider le Hezbollah à saper une souveraineté nationale déjà fragile. Le bloc majoritaire du premier ministre libanais Saad Hariri est hostile à cette visite accusant l'Iran de vouloir faire du Liban leur base en méditerannée.

Vendredi s'est ouvert le plénum du parti communiste chinois. Officiellement cette réunion a pour objectif la mise en place du prochain plan quinquennal, mais ce plénum pourrait être le théatre d'intenses batailles politiques sur fond d'appel à la démocratisation. Après le prix Nobel de la paix décerné au dissident emprisonné Liu Xiaobo, les déclarations surprenantes du premier ministre Wen Jiabao sur CNN (déclarations censurées en chine) déclarant que la liberté d'expression était indispensable à tous les pays, ce sont des anciens dirigeants du parti communiste chinois, qui dans une pétition au style plutôt direct, ont réclamé des réformes dans le sens de la liberté d'expression. Affaire à suivre.

Le parquet de Rome a lancé une enquête contre le président du conseil Italien Silvio Berlusconi et son fils ainé Piersilvio. Ces derniers sont soupconnés de fraude fiscale concernant l'entreprise de médias des Berlusconi Mediaset. Cependant Mr Berlusconi jouit d'une immunité pénale, immunité qui est actuellement remise en question par la Cour Constitutionnelle italienne qui rendra sa décision à la mi-décembre.

On connait désormais le bilan matériel des innondations qui ont touché le Pakistan cet été : les dégats s'élèvent à près de 10 milliards de dollars, 12 millions de personnes ont toujours besoin d'une aide d'urgence selon l'ONU. Hillary Clinton a appelé les pakistanais les plus riches à mettre la main à la poche, ce qu'ils n'ont pour l'instant pas fait, contrairement aux Etats Unis et à l'UE qui ont respectivement apporté 388 millions et 450 millions de dollars d'aide. La Commission Européenne a proposé de suspendre les droits de douane pendant 3 ans sur 75 produits de première nécessité afin d'aider à la reconstruction du pays. Une réunion s'est tenue Vendredi entre la responsable de la diplomatie européenne Catherine Ashton et le ministre des affaires étrangères pakistanais Shah Mahmood Qureshi. Mme Ashton a réaffirmé son soutien au Pakistan dans la reconstruction du pays ainsi que dans sa sécurisation et sa stabilisation.
http://img.src.ca/2010/09/02/480x270/AFP_100902inondation-pakistan-victimes_8.jpg
Les 33 mineurs chiliens ont pu rentrer chez eux apres avoir été coincés plus de 70 jours dans la mine ou ils travaillaient suite à un accident. Ce sauvetage arrive au meilleur moment pour le président chilien Sebastian Pinera qui, en difficulté avant cet évènement, voit sa popularité remonter, il sera d'ailleurs en visite officielle en France cette semaine. A l'émotion succède maintenant la réflexion, la recherche des responsabilités, qui devraient agiter le Chili pendant de long mois.





Commenter cet article